Les couches : une source de déchets considérable

750000 tonnes ! C’est le poids de déchets non-recyclables généré par l’utilisation de couches en France par an*.

Les couches sont une source de déchets considérable – on estime aujourd’hui qu’elles représentent 40% des déchets ménagers d’une famille avec 1 enfant de moins de 2 ans et 3% de l’ensemble des ordures ménagères collectées*. Un enfant consomme environ 6500 couches dans sa vie, soit 4,5 arbres et 25 kg de plastique obtenu grâce à 67kg de pétrole. Et lorsque l’on sait qu’une couche met entre 400 et 500 ans pour se décomposer dans la nature, on ne peut que s’interroger….

L’agence de sécurité sanitaire a en outre récemment mis les consommateurs en garde contre les « risques » que peuvent représenter certaines substances chimiques ayant été retrouvées dans les couches jetables.

Alors même si les couches sont bien pratiques : combien de temps un enfant en a-t-il vraiment besoin ?

Un enfant de 2 ans et demi, par exemple, est souvent largement prêt à devenir propre. Mais en tant que parents, on a parfois tendance à repousser l’apprentissage de la propreté avec bébé… les couches, c’est bien plus facile et nos vies bien remplies sont déjà bien assez fatigantes !

Une fois la propreté acquise, on s’aperçoit pourtant que tout devient plus facile, que les dépenses bébé sont grandement réduites, que les changements de couches sont très vite oubliés et que l’enfant gagne en indépendance. Il est extrêmement fier d’aller aux toilettes comme papa et maman, de ne plus avoir à apporter de couches “comme les bébés”, et sa confiance en lui est boostée.

‘Un enfant propre 6 mois plus tôt, c’est 200kg de déchets en moins pour la planète !’

Afin de savoir si votre bébé est prêt pour l’apprentissage de la propreté, soyez avant tout attentif aux signes, ils sont plus importants que l’âge en lui-même !

  • Peut-il imiter quelqu’un ?
  • Sait-il se faire clairement comprendre, par la parole ou les gestes ?
  • Est-il capable d’attraper quelque chose sur le sol ?
  • De s’asseoir tout seul ?
  • De dire non ?
  • Vous indique-t-il quand il a fait dans sa couche ?

Si vous reconnaissez 2 à 3 de ces signes, c’est qu’il probablement prêt pour l’apprentissage de la propreté !

Et si votre enfant était propre dès la semaine prochaine ?

Avec la Boîte de propreté, accédez à notre communauté Facebook privé. Celle-ci vous permettra d’échanger avec d’autre parents et de poser toutes nos questions à nos experts.

Nous sommes là pour vous aider !

* Source : Ademe (Agence de l’environnement et de la maîtrise de l’énergie)

Laisser un commentaire