Pourquoi mon enfant refuse de faire caca sur le pot ?

Votre enfant fait déjà pipi sur les toilettes mais il refuse de faire caca pot ? Il n’est pas rare qu’un enfant sache exactement où aller à la selle mais qu’il préfère attendre d’avoir la couche de la sieste ou du soir pour faire dedans, qu’il se cache dans un coin pour faire caca ou qu’il fasse tout simplement dans son slip ou dans sa culotte…

Peur de « perdre » une partie de lui-même, peur d’avoir mal (surtout si l’enfant s’est retenu et que ses selles sont devenues un peu plus dures que d’habitude), difficile de savoir exactement pourquoi il refuse de faire caca pot… mais vous souhaitez l’aider à franchir cette grande étape de la meilleure façon possible. 

Expliquez-lui ce qu’il se passe dans son corps 

Premier conseil : rassurez-le. Restez assis près de lui, discutez avec lui et demandez-lui pourquoi il a peur. Prenez sa peur au sérieux sans toutefois l’encourager.

Expliquez-lui aussi ce qu’il se passe dans son corps afin qu’il ait l’impression d’avoir plus de contrôle sur la situation. Racontez de manière ludique comment ses petits cacas se forment et pourquoi ils jouent un rôle important ! Au départ c’est quelque chose que l’on mange, puis l’aliment descend dans le ventre, etc. Comprendre aide l’enfant à se former une image précise des événements et à mieux appréhender la situation.

Vous pouvez également vous aider du livre “Caca prout” du docteur Catherine Dolto. Particulièrement adapté pour les enfants à partir de 2 ans et demi/ 3 ans, celui-ci aidera bébé à comprendre ce qu’il se passe dans son ventre ! 

caca pot

Caca pot : procédez par étapes 

Si vos explications ne sont pas suffisantes et que votre enfant a encore peur de faire caca pot, essayez de procéder par petites étapes. Cette approche vous permettra de le faire progresser sans le forcer :

1/ Donnez-lui une couche-culotte quand il vous indique qu’il a envie d’aller à la selle et laissez-le aller aux toilettes pour qu’il fasse dedans. Enlevez ensuite immédiatement la couche et jetez ensemble le caca dans les WCs. Expliquez-lui que c’est une première étape et que vous allez en franchir d’autres ensemble. 

2/ Asseyez-le ensuite sur les toilettes pour qu’il fasse caca dans sa couche.

3/ Faites ensuite un trou dans la couche pour que le caca tombe dans les WCs.

4/ Faites-le après aller à la selle avec une couche-culotte baissée. 

5/ Et pour finir passez à la dernière étape : sans couche !

Essayez également de le laisser décider de lui-même lorsqu’il est prêt pour l’étape suivante. Vous pouvez même récompenser sa décision en lui faisant une petite surprise par exemple. 

Veillez à son alimentation pour assurer un bon transit

Soyez également particulièrement vigilant au régime alimentaire de votre enfant pendant l’entraînement au pot. Si votre enfant a peur d’aller aux toilettes, il risque d’essayer de se retenir. Ses selles pourront par conséquent se faire plus rares et devenir plus dures. 

Veillez donc à son hydratation et donnez-lui un régime riche en fibres (fruits et légumes, pain complet, etc.). 

Si votre enfant a du mal à aller à la selle, vous pouvez également le mettre sur le pot après les repas. Les intestins sont encore en mouvement et il est alors plus facile de « réussir » ! 

Si votre enfant est souvent constipé, donnez-lui un sirop riche en fibres ou des pruneaux pour l’aider durant cette période. 


Besoin d’aide pour apprendre à votre enfant à aller sur le pot ? Découvrez la Boîte de propreté, la méthode qui vous accompagne pas à pas durant cette grande étape ! Comment procéder, que dire à votre enfant, comment l’encourager à aller sur le pot…. nous vous donnons conseils et astuces pour vous aider pendant 7 jours d’affilée. 

Laisser un commentaire