Acquérir la propreté dès que l’enfant est prêt

L’âge de la propreté recule. Il y a encore une quinzaine d’années les enfants étaient propres à deux ans. Aujourd’hui, c’est plutôt vers trois ans.

La boîte de propreté aide les jeunes parents à accompagner leur enfant sur le chemin de la propreté de manière positive et ludique.

L’objectif : donner les moyens aux parents d’apprendre à leur enfant à aller sur le pot dès l’âge de 2 ans (ou dès qu’il montre les signes de maturité nécessaires).

 

La tendance : L’âge de la propreté recule

La tendance est claire depuis plusieurs années : les enfants sont propres de plus en plus tard. Les parents attendent en effet souvent l’approche de la première rentrée des classes pour apprendre leur enfant à utiliser le pot. Mais, pris par le temps, les enfants peuvent ressentir une pression contre-productive et refuser totalement d’enlever la couche avant l’entrée à l’école. Ces situations sont souvent inconfortables pour les enseignants, les parents et bien sûr les enfants ! Commencer l’apprentissage du pot à temps, peut permettre de les éviter.

 

Méthodes, livres, blogs, on trouve de nos jours une mine d’information sur la propreté. Alors comment expliquer que nos enfants soient propres de plus en plus tard? La faute aux couches de plus en plus performantes et agréables à porter ? Aux emplois du temps chargés des parents ? Ou les parents ne savent-il tout simplement plus comment s’y prendre ?

Lire toutes les informations sur le sujet, les comparer, se faire une idée : cela prend du temps ! Un temps que les parents n’ont pas forcément dans leur vie déjà bien remplie.  

La boîte de propreté a pour objectif de leur montrer qu’ils peuvent aider leur enfant à acquérir la propreté dès l’âge de 2 ans (ou quand leur enfant montre les signes de maturité nécessaires).

En résumant les informations à connaitre sur le sujet et en mettant à disposition un programme détaillé à suivre pas à pas, le travail est facilité et les parents n’ont plus qu’à se laisser guider.

 

Avantage non négligeable pour ces derniers : un enfant propre 6 mois plus tôt, c’est 250 euros d’économie en moyenne (si des couches jetables sont utilisées) !

 

Chaque enfant va à son rythme !

« On leur demande déjà tellement », « Ça n’est pas la course », « Chaque enfant va à son rythme » : autant de phrases régulièrement entendues à ce sujet. Soyons clair : il n’est absolument pas nécessaire (ni souhaitable) de forcer un enfant à aller sur le pot. En revanche, il est tout à fait possible de lui apprendre à le faire. En étant à l’écoute des signes montrant qu’il est prêt à commencer l’entraînement et en l’accompagnement de manière ludique, l’acquisition de la propreté se fait dans la sérénité et est vécue de manière positive par l’enfant.

Beaucoup de parents redoutent cette étape…la boîte de propreté est là pour les aider et les accompagner !

 

L’acquisition de la propreté de nuit est plus compliquée à stimuler. Les enfants dorment souvent très profondément et il est plus difficile pour eux de contrôler leur vessie. L’enfant devient généralement propre de nuit naturellement quelques mois après avoir été propre de jour (les couches restent sèches de plus en plus au lever).

 

La boîte de propreté : qu’est-ce que c’est ?

Un joli coffret format A5 contenant :

  • un programme d’entraînement expliquant aux parents l’attitude nécessaire à avoir pour un résultat positif en 1 semaine
  • des cartons d’instructions journalières mettant en avant les points essentiels à suivre chaque jour et expliquant comment accompagner au mieux son enfant
  • des cartons « schéma » pour mieux comprendre le rythme de l’enfant
  • et enfant de jolis autocollants « animaux » à coller sur leurs cartons ainsi qu’un diplôme pour le plus grand plaisir des enfants

 

Un impact environnemental

Un bébe souille en moyenne 2 à 8 couches par jour, ce qui représente plus de 400kg de déchet par enfant et par an, selon le Planétoscope*. Et ces déchets sont particulièrement polluants: en décharge les couches mettent près de 500 ans pour se dégrader.

Le recul de l’âge moyen de l’acquisition de la propreté a donc un véritable impact écologique négatif.  

 

 

Communauté Facebook

Pour les parents souhaitant davantage d’accompagnement, il est possible de recevoir des conseils et du soutien additionnels.

Grâce à la communauté privée Facebook, une réponse personnelle est apportée à chaque question et les parents peuvent échanger entre eux.

La boîte de propreté est disponible sur www.boitedeproprete.fr

 

* source : https://www.planetoscope.com/hygiene-beaute/325-consommation-de-couches-jetables-dans-le-monde.html